Juges 13 – Studienbibel

Französische Darby-Übersetzung (Vorwort)
Die Bibel durchsuchen
  • ELB-BK – Elberfelder Übersetzung (V. 1.1 von bibelkommentare.de)
  • ELB-CSV – Elberfelder Übersetzung (Edition CSV Hückeswagen)
  • ELB 1932 – Unrevidierte Elberfelder Übersetzung von 1932
  • Luther 1912 – Luther-Übersetzung von 1912
  • New Darby (EN) – Neue englische Darby-Übersetzung
  • Old Darby (EN) – Alte englische Darby-Übersetzung
  • KJV – Englische King James V. von 1611/1769 mit Strongs
  • Darby (FR) – Französische Darby-Übersetzung
  • Dutch SV – Dutch Statenvertaling
  • Persian – Persian Standard Bible of 1895 (Old Persian)
  • WHNU – Westcott-Hort mit NA27- und UBS4-Varianten
  • BYZ – Byzantischer Mehrheitstext
  • WLC – Westminster Leningrad Codex
  • LXX – Septuaginta (LXX)
Ansicht

1 Et les fils d'Israël firent de nouveau ce qui est mauvais aux yeux de l'Éternel; et l'Éternel les livra en la main des Philistins pendant quarante ans. 2 Et il y avait un homme de Tsorha, de la famille des Danites, et son nom était Manoah; et sa femme était stérile et n'enfantait pas. 3 Et l'Ange de l'Éternel apparut à la femme, et lui dit: Voici, tu es stérile et tu n'enfantes pas; mais tu concevras, et tu enfanteras un fils. 4 Et maintenant, prends garde, je te prie, et ne bois ni vin ni boisson forte, et ne mange rien d'impur; 5 car voici, tu concevras, et tu enfanteras un fils; et le rasoir ne passera pas sur sa tête, car le jeune garçon sera nazaréen de Dieu dès le ventre de sa mère; et ce sera lui qui commencera à sauver Israël de la main des Philistins. 6 Et la femme vint, et parla à son mari, disant: Un homme de Dieu est venu vers moi, et son aspect était comme l'aspect d'un ange de Dieu, très-terrible; et je ne lui ai pas demandé d'où il était, et il ne m'a pas fait connaître son nom. 7 Et il m'a dit: Voici, tu concevras, et tu enfanteras un fils; et maintenant, ne bois ni vin ni boisson forte, et ne mange rien d'impur; car le jeune garçon sera nazaréen de Dieu dès le ventre de sa mère, jusqu'au jour de sa mort.

8 Et Manoah supplia l'Éternel, et dit: Ah, Seigneur! que l'homme de Dieu que tu as envoyé, vienne encore vers nous, je te prie, et qu'il nous enseigne ce que nous devons faire au jeune garçon qui naîtra. 9 Et Dieu exauça la voix de Manoah; et l'Ange de Dieu vint encore vers la femme, comme elle était assise aux champs, et Manoah, son mari, n'était pas avec elle. 10 Et la femme se hâta et courut et rapporta à son mari, et lui dit: Voici, l'homme qui était venu vers moi l'autre jour m'est apparu. 11 Et Manoah se leva et suivit sa femme; et il vint vers l'homme, et lui dit: Es-tu l'homme qui a parlé à cette femme? Et il dit: C'est moi. 12 Et Manoah dit: Quand donc ta parole arrivera, quelle sera la règle du jeune garçon, et que devra-t-il faire? 13 Et l'Ange de l'Éternel dit à Manoah: La femme se gardera de tout ce que je lui ai dit. 14 Elle ne mangera rien de ce qui sort de la vigne, et elle ne boira ni vin ni boisson forte, et ne mangera rien d'impur. Elle prendra garde à tout ce que je lui ai commandé.

15 Et Manoah dit à l'Ange de l'Éternel: Laisse-nous te retenir, et t'apprêter un chevreau. 16 Et l'Ange de l'Éternel dit à Manoah: Si tu me retiens, je ne mangerai pas de ton pain; et si tu fais un holocauste, tu l'offriras à l'Éternel. Car Manoah ne savait pas que ce fût l'Ange de l'Éternel. 17 Et Manoah dit à l'Ange de l'Éternel: Quel est ton nom, afin que nous t'honorions, quand ce que tu as dit arrivera? 18 Et l'Ange de l'Éternel lui dit: Pourquoi demandes-tu mon nom? Il est merveilleux. 19 Manoah prit le chevreau et le gâteau, et il les offrit à l'Éternel sur le rocher. Et il fit une chose merveilleuse, tandis que Manoah et sa femme regardaient. 20 Et il arriva que comme la flamme montait de dessus l'autel vers les cieux, l'Ange de l'Éternel monta dans la flamme de l'autel, Manoah et sa femme regardant; et ils tombèrent sur leurs faces contre terre. 21 Et l'Ange de l'Éternel n'apparut plus à Manoah, ni à sa femme. Alors Manoah connut que c'était l'Ange de l'Éternel. 22 Et Manoah dit à sa femme: Nous mourrons certainement, car nous avons vu Dieu. 23 Et sa femme lui dit: Si l'Éternel eût pris plaisir à nous faire mourir, il n'aurait pas accepté de notre main l'holocauste et le gâteau, et il ne nous aurait pas fait voir toutes ces choses, et ne nous aurait pas fait entendre, dans ce moment, des choses comme celles-là.

24 Et la femme enfanta un fils, et appela son nom Samson; et l'enfant grandit, et l'Éternel le bénit. 25 Et l'Esprit de l'Éternel commença de le pousser, -à Mahané-Dan, entre Tsorha et Eshtaol.